8.12 Explorez vos sens : Sylvo – Sonothérapie – Taï Chi de 10h à 11h30 à Rognac

Se laisser vibrer !

Pourquoi allier la sylvothérapie à la sonothérapie et au Taï Chi ?

La sonologie permet une exploration très subtile de notre intériorité grâce à l’énergie puissante du son, le Taï Chi explore et exploite l’énergie, la sylvothérapie quand elle offre la possibilité de profiter pleinement du pouvoir curatif de l’énergie des arbres. L’idée de réunir ces trois disciplines était naturelle pour moi et c’est chaque fois une joie de travailler au coeur de la forêt.

La sylvothérapie ou bain de forêt en quelques points :
c’est l’éveil des 5 sens :

– la vue : la couleur bleu-vert des arbres possède un effet tonisédatif (calmant et vivifiant)

– l’ouïe : les différents sons : feuillages, branches, craquements, cascade, chant varié des oiseaux… invitent à l’apaisement car cela stimule notre production d’endorphines

– l’odorat : la chlorophylle présente dans les végétaux purifie l’air et par conséquent notre organisme, près des arbres nous respirons les terfènes (substances naturelles produites par les arbres et présentes dans les huiles essentielles, phénomène flagrant dans les forêt de résineux.

– le goût : goûtez la fraîcheur de l’air en inspirant profondément, laissez-vous aller au plaisir de la cueillette (thym, romarain, genévrier, pignons de pins…)

– le toucher : les yeux fermés (afin d’être uniquement dans le toucher) toucher l’arbre, le caresser, se poser contre lui, deviner la qualité de son écorce est-elle épaisse ou fine, lisse ou rugueuse … chaud/froid…

– mais surtout la sylvothérapie se base sur l’impact énergétique des arbres sur nous puisque nous sommes nous-mêmes des êtres énergétiques.

les bienfaits : prouvés scientifiquement : liste non exhaustive – diminution du taux de cortisol et donc baisse du stress et des états dépressifs. – retour à la normale de la tension artérielle, – baisse du glucose dans le sang, – augmentation de l’immunité, – améliore la concentration -diminue considérablement le blabla cérébral et permet ainsi le lâcher prise.

Le Taï Chi en bref :

Dérivé des arts martiaux, le tai-chi est une discipline corporelle qui fait partie des exercices énergétiques de la Médecine traditionnelle chinoise. En tai-chi, il est primordial d’apprendre à ralentir. En effet, c’est l’extrême lenteur d’exécution qui permet de déceler les blocages et de sentir le courant énergétique. De plus, la prise de conscience du transfert, lent et précis, du poids du corps d’une jambe à l’autre et le jeu d’alternance des bras et des jambes concrétisent parfaitement la pensée chinoise basée sur l’équilibre dynamique des forces du Yin et du Yang. Cette pratique met également l’accent sur la respiration qui doit être lente, profonde et régulière. Au fur et à mesure de la pratique, l’individu devra coordonner sa respiration avec l’exécution des mouvements.

La sonologie (sonothérapie) et plus particulièrement le Yoga du son :

Si nous devions expliquer au sens littéral « yoga du son », cela se décrirait comme une « unification avec le son ». Il s’agit de connecter l’âme et le corps, le haut et le bas de notre corps, la dimension et la manifestation extérieure. On pourrait dire aussi que c‘est contempler les chemins de la conscience en utilisant la parole et la vibration vocale comme supports de la méditation. On utilise les Sons-Source avec les Voyelles-Source et les mantras pour rétablir le potentiel de l’individu. Le yoga du son trouve ses origines dans la nuit des temps, dans diverses traditions et religions, bien que libre et distinct de celles-ci.

Dans cet atelier je n’utilise pas les Mantras, qui sont pourtant un élément important du yoga du son, je préfère utiliser les Cinq Sons Mère qui permettent un travail très particulier et précis sur l’énergie. Ce sont les Sons-Source connus par tous les peuples. Ils se connectent à la dimension de l’âme et nous permettent de nous relier aux espaces purs. Entrer dans la vibration de chacun de ces sons nous mène à la base de la création. Ces sons vibrent en permanence à travers nous, dans la nature, dans nos cellules. Lorsque nous pratiquons ces sons, cela élève notre conscience. Les cinq voyelles A,  O, U, I , E, sont les bases de pratiques vibratoires.

Laissez-vous guider !

Rendez-vous sur le parking du CAM (boulevard des jeunes) à Rognac à 9h45, covoiturage jusqu’à la Forêt des Brets , début de l’atelier à 10h

Prévoir de l’eau, casquette ou chapeau, parapluie si besoin, tenue confortable et bonnes chaussures.

Tarif : 15€ sur réservation au 06 64 24 31 33